Comment la police peut influencer votre client

Vous concevez une affiche, un flyer ou un dépliant ? Nous sommes sûrs que vous avez déjà pensé à la plupart des éléments dont vous devez tenir compte. Par exemple, quel message vous voulez transmettre, quelles couleurs vous allez utiliser, où allez-vous mettre votre logo et ainsi de suite. Tous ces aspects sont très importants pour un résultat final efficace. Mais il y a un aspect qui est souvent négligé : la police.

Lorsque vous parlez, tout ce qui va de votre expression à vos gestes et à votre posture joue un rôle important dans le message qui finit par se faire entendre. Mais quand il s’agit d’écrire, il n’y a que les mots et le sens littéral de ces mots, non ? Eh bien, pas vraiment. Quand il s’agit de texte écrit, il y a un aspect qui joue le même rôle que vos gestes lors d’un discours : la typographie. Différents types de police ont la capacité d’ajouter une émotion différente au texte.

Comment la police peut influencer votre client

De nombreuses recherches ont été menées pour expliquer ce phénomène. Quand nous regardons le texte, nos yeux suivent les lignes. Cela fait de la lecture, une expérience réellement physique. Vous pouvez le comparer à la façon dont vous réagissez au langage corporel des gens. Dans une enquête menée par Poffenberger et Barrows en 1933, on a demandé aux gens de faire correspondre leurs émotions à différentes formes. Les lignes descendantes étaient considérées comme “moroses “, tandis que les lignes ascendantes donnaient aux participants un sentiment de joie.

Comment la police peut influencer votre client
Source: Why Fonts Matter par Sarah Hyndman.
Comment la police peut influencer votre client
Source: Why Fonts Matter par Sarah Hyndman.
Comment la police peut influencer votre client
Source: Why Fonts Matter par Sarah Hyndman.

Toutes les différentes émotions, auxquelles vous pouvez penser, peuvent être exprimées par la police. Deux ou trois psychologues ont, un jour, laissé plus d’une centaine d’étudiants à New York lire un article satirique du New York Times. Une partie du groupe a reçu l’article Arial et l’autre partie en a reçu un dans Times New Roman. Par la suite, il a été conclu que le Times New Roman était la meilleure typographie pour un article satirique, parce qu’il semblait plus en colère et plus drôle. La police reflète, ainsi, les émotions que nous montrons habituellement par des gestes et des expressions faciales. Notre visage devient plus rond quand nous sourions, c’est pourquoi une typographie plus ronde véhicule cette émotion. C’est également vrai pour votre écriture. Quand vous êtes pressé, il devient plus italique et quand vous êtes en colère, il devient plus audacieux. Les personnes qui ont rempli ce formulaire ont exprimé leurs ressentis face aux polices. Bien que certaines n’aient pas été très claires, les polices faisant ressentir le calme étaient, elles, évidentes.

Comment la police peut influencer votre client

Toutes ces informations peuvent être très précieuses pour les spécialistes du marketing et les graphistes. Une fois que vous avez établi l’objectif de votre campagne marketing ou de création et que vous voulez adapter les ressentis de votre client, vous pouvez alors trouver la bonne police pour y parvenir.

Alors, qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà réalisé à quel point les polices peuvent vous affecter ? Faites-nous part de vos commentaires ci-dessous !