Comment Configurer un Fichier à Imprimer

Vous souhaitez être sur que vos dessins soient prêts à l’impression? Chez Helloprint, nous voulons vous faciliter la tâche et assurer que vos envies prennent vie, c’est pourquoi nous allons vous expliquer comment préparer au mieux votre fichier.

Configurer correctement votre fichier avant de créer votre motif d’impression garantit une impression de qualité, quel que soit le logiciel de conception utilisé. Vous trouverez ci-dessous un guide simple et rapide sur la façon de configurer un fichier pour l’impression:

La Bonne Taille de Fichier

La première étape de la création de votre fichier consiste à indiquer les mesures exactes de vos produits d’impression. Bien que certains imprimeurs ou imprimeurs en ligne puissent effectuer le redimensionnement de vos œuvres d’art pour vous, il est plus logique de donner la bonne taille de fichier dès le départ. De cette façon, il n’y aura pas de confusion ou de changements possibles quand à votre conception.

Extra, Extra

L’étape suivante consiste à créer un fond perdu d’impression autour de votre document. Le fond perdu est un espace supplémentaire qui s’étend au-delà de la ligne de coupe de votre pièce imprimée.

Bien que la nouvelle technologie ait facilité la coupe plus précise des produits, il est toujours possible que la machine coupe au-delà de la ligne de coupe. Si votre œuvre d’art n’a pas de fond perdu, il se peut que vous ayez un mince espace blanc autour du bord coupé.

Les petits produits ont besoin d’un fond perdu d’au moins 3 mm. Les produits plus grands, tels que les bannières et les panneaux, ont besoin d’un fond perdu de 5 mm ou plus.

La Sécurité Avant Tout

Bien qu’il soit possible pour la machine de coupe de couper au-delà de la ligne de coupe, il est également possible qu’elle coupe à l’intérieur de la ligne de coupe. Créez une marge de 5 mm pour les petits produits comme les dépliants et les brochures et une marge de 50 mm pour les produits plus large. Gardez les détails importants à l’intérieur des marges pour éviter qu’ils ne soient coupés.

Conseil : Pour les livrets, les marges près du dos doivent être plus grandes que les marges en haut, en bas et à l’extérieur. De cette façon, le contenu peut toujours être clairement lu lorsque les pages du livret sont reliées.

CMJN (CMYK) > RVB (RGB)

Les fichiers d’impression réglés en mode couleur RVB peuvent avoir des couleurs complètement différentes lorsqu’ils sont imprimés. Cela est dû au fait que les imprimeurs utilisent le procédé CMJN, dit quadrichromie, pour l’impression. CMJN représente les quatre couleurs : cyan, magenta, jaune et noir.

La configuration des couleurs d’impression de votre document de conception doit être CMJN dès le début. De cette façon, vous aurez une meilleure idée de la façon dont vos couleurs vont s’imprimer et éviterez les mauvaises surprises.

Clair et Net

Assurez-vous d’utiliser des visuels haute résolution pour produire des impressions nettes et claires. Les petits produits nécessitent des visuels d’une résolution d’au moins 300 dpi (ppp) alors que les produits plus large nécessitent une résolution de 72 à 150 dpi (ppp).

Le Produit Final 

Une fois la création de votre design terminé, exportez votre fichier au format PDF avec les marques de rognage. Ces marques permettent ensuite aux imprimeurs de savoir où couper.

Il est préférable d’exporter votre document sous forme de fichier PDF car il s’agit d’un format de fichier universel qui peut être lu par tous les ordinateurs. Les PDF préservent également les polices, les images, les graphiques et la mise en page de tout design.

Bien que les imprimeurs préfèrent un format de fichier PDF, ils acceptent également d’autres formats. Certains des formats de fichiers acceptables incluent AI (fichier Illustrator), PSD (fichier Photoshop), ou même INDD (fichier InDesign packagé). Les imprimeurs acceptent également les formats de fichiers JPG ou PNG.

Si vous travaillez avec Photoshop ou Illustrator, voici quelques points qu’il faut garder à l’esprit lors de la configuration de l’impression du fichier:

  • Polices de caractères. Convertissez tout votre texte en dessins vectoriels (pour Illustrator) ou en objets (Photoshop). Cela permet de préserver la taille, la forme, et la couleur de la police du document. Certains ordinateurs ou programmes remplacent la police dans votre fichier s’ils ne la reconnaissent pas.
  • Images. Intégrez toutes les images liées que vous avez utilisées dans votre document. Les images liées n’apparaîtront pas sur les autres ordinateurs car l’ordinateur ne contient pas le fichier original auquel il est lié. L’intégration de l’image signifie qu’une copie de l’œuvre d’art sera enregistrée dans le fichier.

Une bonne configuration du fichier garantit des impressions qui dépasseront vos attentes. Qu’est-ce que vous attendez? Créez vos propres produits dès maintenant!